Et si on combinait SEA et SEO ?

Le SEO (search engine optimization) et le SEA (search engine advertising) désignent respectivement le référencement naturel et le référencement payant d’un site web. Ces deux méthodes sont efficaces pour être bien positionné dans les résultats de recherche des internautes. Combiner SEA et SEO crée une synergie. En augmentant significativement votre visibilité sur Internet, le trafic se développe et les performances de votre site sont améliorées. Quels sont les avantages ? Comment s’y prendre ?

Pourquoi combiner SEA et SEO ?

Définitions

Le SEO permet de faire apparaître un site dans les premiers résultats sur Google, à travers des liens organiques, non publicitaires. Ce référencement est donc gratuit. Votre positionnement dans les résultats des moteurs de recherche dépend alors essentiellement de la pertinence de votre contenu et de l’expérience utilisateur (UX).

Le SEA est une forme d’affichage publicitaire propre aux moteurs de recherche. Vos liens sont dits « sponsorisés ». Ils apparaissent au sommet des résultats de Google. Le principe est l’achat de mots clés associés à des recherches concernant votre activité. La priorité sur la série de mots clefs sélectionnés est limitée dans le temps.

Les caractéristiques du SEO

Le SEO donne d’excellents résultats. Et cette méthode est pérenne. Un référencement naturel ne disparaît pas du jour au lendemain. Un contenu de qualité assure un bon positionnement durable. Des mises à jour et nouvelles interventions (nouveaux articles…) sont nécessaires. Mais vous avez le temps d’agir avant une éventuelle chute.

En revanche, les résultats ne sont pas immédiats. Au minimum quelques mois sont nécessaires pour obtenir un bon référencement.

Avantages et inconvénients du SEA

Le SEA fonctionne dès l’achat des mots clés. Et les annonces sponsorisées apparaissent avant les liens organiques (tout en haut de la page).

Mais cette méthode ne dure pas. Vous apparaissez temporairement en haut des résultats de recherche, puis plus du tout. Vous ne gagnerez alors que les clients acquis et fidélisés pendant cette période. Par ailleurs, ce type de référencement est payant, contrairement au SEO.

Synergie de la combinaison SEO et SEA

Combiner SEO et SEA est très bénéfique. En effet, le SEA améliore votre visibilité sur le web pendant un temps donné. Le nombre de visiteurs sur votre site augmente. Or, le nombre de clics sur votre site Internet est un des critères pris en compte pour évaluer la pertinence de votre contenu par Google.

Le SEA a donc pour conséquence directe une amélioration du SEO. Le SEA va également être bénéfique pour le SEO de manière indirecte. Vous allez en effet pouvoir optimiser vous-même ce SEO, grâce aux données récoltées via le SEA. Les profils des contacts et nouveaux clients générés pendant cette période vous aident, par exemple, à affiner vos choix d’articles ou améliorer l’UX.

En optant pour cette combinaison dès le lancement de votre site, cela boostera à coup sûr votre positionnement. Cela permet aussi de créer du trafic via le SEA, en attendant que le travail d’optimisation au niveau du SEO porte ses fruits.

RÉFÉRENCEMENT - Photo 1
RÉFÉRENCEMENT - Photo 2

Comment s’y prendre ?

Ciblage précis

Dans le cas du SEA, il est essentiel d’acheter des mots clefs très ciblés. Les internautes cliquant sur votre lien sponsorisé doivent être forcément des personnes intéressées par vos services.

En ce qui concerne le SEO, optimisez chaque page de votre site pour un mot clé différent. Un audit vous permettra d’identifier les points à améliorer. De nombreux critères entrent en compte : codage, qualité du contenu, temps de chargement…

Vous pouvez adopter une stratégie SEA, alors que vous êtes déjà bien positionné(e) avec le SEO, pour élargir votre audience. Dans ce cas, achetez des requêtes différentes de celles pour lesquelles vous êtes déjà bien référencé(e). Le but est alors pour vous d’augmenter le trafic avec d’autres mots clés.

A/B testing et amélioration continue

L’A/B testing, ou test AB, est une méthode qui permet de comparer deux versions d’une page web et d’identifier la plus performante. La version A désigne la version actuelle de la page (version de contrôle). La version B est la page modifiée (page de traitement).

Vous décidez d’abord la modification précise à tester (cela peut porter sur le design, la structure ou le contenu d’une page). Vous choisissez ensuite quel sera l’indicateur de performance à regarder (nombre de visiteurs qui remplissent le formulaire de contact, nombre de clics sur un bouton…).

Les deux versions de la page sont testées simultanément. Deux groupes d’utilisateurs équivalents sont constitués de façon aléatoire lorsqu’ils visitent le site. L’un voit la version A, et l’autre la B. Vous pouvez utiliser cet outil de marketing digital en continu pour améliorer les performances, donc le SEO.

ENVIE D'ALLER PLUS LOIN ?