L'accessibilité d'un site Internet, un facteur qualité incontournable !

Optimiser l’accessibilité d’un site, c’est faire en sorte qu’il soit utilisable par tous les internautes. Ce facteur qualité augmente à la fois le trafic et les conversions. Que comprend la notion d’accessibilité web ? Comment l’améliorer ?

Que comprend la notion d’accessibilité numérique ?

Définition

L’accessibilité fait appel à un ensemble de techniques et de bonnes pratiques pour rendre un site utilisable par tous les internautes. Une attention particulière vis-à-vis des personnes âgées et des personnes en situation de handicap est nécessaire. Il existe de nombreux handicaps différents : visuel, auditif, moteur, mental…

Beaucoup de personnes sont touchées, par exemple, par un handicap moteur. L’incapacité d’utiliser la souris ou tout autre handicap réduisant la réactivité ou limitant les mouvements (arthrite, maladie de Parkinson…) sont concernés par l’accessibilité web.

Les handicaps cognitifs rassemblent quant à eux trois catégories : troubles de la mémoire, de la concentration, de la compréhension.

Enjeux

En optimisant l’accessibilité de votre site, vous garantissez un accès égal pour tout le monde. Cela permet d’élargir votre audience. D’autre part, les personnes en situation de handicap utilisent encore plus les sites web. L’usage concerne à la fois leurs démarches administratives et leurs achats.

Vous améliorez ainsi les performances de votre site. L’accessibilité et les performances sont des critères pris en compte par Google pour évaluer un site. Le SEO (référencement naturel) est donc également favorisé.

Un site accessible est un site facile à lire, à comprendre, à utiliser, et compatible avec les technologies actuelles et futures.

Bonnes pratiques

De nombreuses bonnes pratiques favorisent l’accessibilité. Il est important, par exemple, de fournir toutes les transcriptions de vos contenus audio. Vous prenez ainsi en compte le handicap auditif.

Choisissez également des couleurs qui ne gênent pas un daltonien. C’est primordial pour les produits d’un site de e-commerce.

D’autre part, il est recommandé de rendre vos contenus adaptables. Ainsi un déficient visuel peut avoir accès à une version audio des contenus, ou avoir la possibilité d’augmenter la taille de la police.

CRÉATION SITE INTERNET - Photo 1
CRÉATION SITE INTERNET - Photo 2

Comment améliorer l’accessibilité d’un site  ?

Méthodes d’évaluation de l’accessibilité

La première méthode d’évaluation est l’utilisation d’outils d’analyse de l’accessibilité d’un site web. Certains sont spécifiques. Entrer l’URL d’un site sur « Check My Colours » permet ainsi d’avoir une liste des éléments à améliorer vis-à-vis des personnes déficientes au niveau visuel. D’autres outils détectent un plus grand nombre de problèmes, comme Wave. Mais cela reste incomplet.

En faisant appel à un expert de l’accessibilité web, vous aurez en revanche une évaluation de quasiment tous les problèmes d’accessibilité web.

Enfin, vous pouvez faire de l’user testing. Des plateformes (User Testing, par exemple) vous mettent en relation avec des testeurs (non professionnels). Ces derniers vous donnent leur avis en direct. Ils se concentrent sur les éléments que vous souhaitez évaluer.

Principes pour l’optimisation

Pour apporter les corrections de façon pertinente, vous devez définir des priorités. De façon générale, il faut se focaliser d’abord sur les éléments suivants :

  • Ce qui concerne le tunnel de conversion (formulaires, recherche sur le site…) ;
  • Contenus clés, et ceux les plus consultés ;
  • Problèmes d’accessibilité remontés par les internautes ;
  • Nouveaux contenus et fonctionnalités intégrés au site.

Commencez par les problèmes les plus faciles et rapides à corriger. L’accessibilité est plus facile à optimiser pendant la phase de développement de votre site. Si votre site est déjà en ligne, une refonte peut être plus avantageuse que la correction des problèmes un par un.

Certains principes d’accessibilité sont les mêmes que pour optimiser le référencement. Ainsi, le contenu doit être hiérarchisé et clair. D’ailleurs, travailler l’accessibilité web permet d’optimiser l’expérience utilisateur (UX) globale de votre site.

Conseils pour la création d’un design

Dans une optique d’accessibilité numérique, il faut notamment veiller à avoir un contraste suffisant entre l’arrière-plan et le premier plan. Assurez-vous aussi que les éléments interactifs soient faciles à identifier. Proposez des options de navigation claires.

Créez des éléments de design qui s’adaptent aux différentes tailles d’écran. Assurez-vous que les champs des formulaires intègrent les icônes associés. Par exemple, une croix apparaît lorsqu’un champ obligatoire n’a pas été complété ou a mal été complété.

Recommandations essentielles pour développer un site accessible

Pour optimiser l’accessibilité, il faut veiller, lors du développement, à aider les utilisateurs à éviter ou à corriger les erreurs. En outre, écrivez un code qui s’adapte aux technologies utilisées par les internautes.

Il est également recommandé de faire en sorte que les éléments interactifs non-standards soient facilement compréhensibles. Les éléments interactifs doivent être accessibles au clavier. Il faut pouvoir utiliser le site sans avoir besoin d’une souris. Enfin, évitez, si possible, l’utilisation de CAPTCHA.

ENVIE D'ALLER PLUS LOIN ?