Pourquoi prendre du temps pour le wireframing ?

Le wireframe désigne la maquette de l’interface d’un site Internet. Ce schéma présente la structure et les fonctionnalités. Comment réaliser un wireframe ? Pourquoi est-ce un outil incontournable de design web ?

En quoi consiste la réalisation d’un wireframe ?

Définition

Le mot anglais wireframe se traduit par structure ou cadre. En design d’interface, on parle de « chemin de fer », comme en imprimerie. Il s’agit d’une maquette fonctionnelle au graphisme simplifié. C’est l’équivalent des plans de l’architecte dans un projet de construction.

Le concepteur du site visualise ainsi l’agencement de la page, les parcours utilisateurs et les fonctionnalités essentielles. L’objectif pour lui est de valider le concept en matière d’interface, en favorisant une bonne expérience utilisateur (UX). Il transmet ensuite le projet au développeur pour le codage.

Réalisation

Pour réaliser une maquette efficace, il faut comprendre les besoins des futurs utilisateurs de votre site. Seule une analyse de votre cible vous permettra d’optimiser l’interface. Vous devez parfaitement savoir quelles sont les informations à prioriser.

Vous pouvez ensuite transcrire les idées de base et les concepts affinés sans design graphique. Différentes teintes de gris sont utilisées pour différencier les futures zones colorées. Donnez le contraste le plus fort aux boutons call-to-action.

Il faudra hiérarchiser les modules en fonction de l’importance des actions que vous souhaitez que l’utilisateur réalise. Optez pour une seule typographie, et pas plus de cinq à huit styles de traitements typographiques (titre, chapô, sous-titre…).

Voici les éléments qui figurent en général sur un wireframe :

  • Barre de navigation ;
  • Boutons call-to-action ;
  • Éléments de formulaire et textes ;
  • En tête et pied de page ;
  • Fil d’Ariane ;
  • Zones pour les images et medias.

Vous pouvez dessiner cette maquette sur papier puis en concevoir une de manière digitale, via l’outil de wireframing. La maquette est alors interactive. Le design de l’information permet de visualiser la hiérarchie des éléments affichés à l’écran.

Un wireframe correspond à une maquette fonctionnelle d’un seul écran. Seule la conception de tous les écrans permet de considérer le fonctionnement du site dans son ensemble. Le terme de storyboard désigne l’ensemble des wireframes nécessaires.

Enfin, une évaluation ergonomique est essentielle (test utilisateur préliminaire). L’objectif est de guider au mieux l’internaute tout au long de sa navigation.

UX ET WEBDESIGN - Photo 1
UX ET WEBDESIGN - Photo 2

Pourquoi est-ce un outil incontournable de design web ?

Les avantages du wireframing

La maquette facilite la conception de pages web, en rendant concrètes et tangibles des idées. Le wireframing permet d’optimiser une interface. Vous pouvez vous concentrer sur les parcours utilisateur et les fonctionnalités sans être distrait par les éléments visuels. Des erreurs ou des problèmes liés à l’UX ou l’ergonomie peuvent être mis en évidence et corrigés.

Cet outil facilite également le passage de relai entre le web designer et le développeur, et le travail d’équipe. Plutôt que d’expliquer où chacun des éléments doit être placé, le concepteur peut montrer la future interface web à l’échelle réelle. Cette étape permet de préparer la phase de production. Le wireframe constitue un livrable facile à appréhender par tous les acteurs du projet digital.

Il s’agit d’un outil rapide à mettre en place et peu coûteux en ressources. En prenant un peu de temps pour le wireframing, vous en gagnez beaucoup au final pour l’obtention d’un site agréable et fonctionnel. En effet, vous réduisez ainsi les phases de révision durant le développement.

Utilisation

Le wireframing permet donc d’améliorer puis de valider un concept avant l’étape de développement. Cet outil de conception d’une interface est aussi un très bon outil de communication : au sein de l’équipe impliquée dans le projet, et entre le commanditaire d’une prestation et les exécutants. Les besoins fonctionnels y sont parfaitement visibles.

L’objectif est donc de créer une interface optimisée pour l’expérience utilisateur. Cet outil est idéal lors de la refonte ou de la création d’un site web.

Attention, l’interface n’est pas le seul critère qui influence l’expérience utilisateur. Un audit vous permettra d’identifier les points à améliorer. Une expérience globale comprend en effet d’autres facteurs comme le temps de chargement d’une page, la réactivité…

ENVIE D'ALLER PLUS LOIN ?