Qu'est-ce que le développement web ?

Le développement web désigne toutes les tâches associées au fonctionnement d’un site web ou d’une application web, destinés à être publiés sur des serveurs. Cela comprend notamment la création du site Internet, le développement de contenu des pages, et l’élaboration de nouveau scripts. Il s’agit de la partie technique et non conceptuelle. Le codage et l’écriture du balisage sont très variables selon le site. Pourquoi faire appel à un développeur web ? Quels sont les trois types de développement web ?

Pourquoi faire appel à un développeur web ?

Le développeur web maîtrise des langages complexes

Le rôle d’un concepteur de site web (web designer) est de créer un contenu pertinent pour chacune des différentes pages. Ce contenu (rédactionnel et visuel) doit être, en premier lieu, cohérent avec la cible visée et l’image de marque de l’entreprise.

Le concepteur indique au développeur web où les différents éléments conceptuels doivent être placés. Le développeur web va ensuite construire le site web en écrivant le code sous-jacent. Son objectif est de rendre le fonctionnement des pages du site optimal.

Des lignes de code complexes sont nécessaires. Il existe différents langages possibles. Chacun a sa spécificité et son utilité. Les plus populaires sont le langage HTML, JavaScript et Python.

Un grand projet web nécessite généralement une collaboration entre plusieurs développeurs. Chaque développeur est en effet spécialisé dans certains types de programmation.

Optimisation d’un site web

La maîtrise de ces langages permet d’optimiser les performances d’un site Internet. Ce dernier est aussi mieux référencé, et parfaitement accessible.

Le site sera également fait de sorte à être compatible avec les différents navigateurs et formats d’affichage (sur ordinateur ou sur mobile). Cette partie est appelée « responsive design ».

En outre, la sauvegarde des bases de données est assurée, ainsi que la cyber-sécurité.

CRÉATION SITE INTERNET - Photo 1
CRÉATION SITE INTERNET - Photo 2

Quels sont les trois types de développement web  ?

Les programmeurs désignent par front-end et back-end les différentes couches d’un site web.

Le développement front-end, « côté client »

Un développeur front-end s’occupe de la partie d’un site Web que les gens voient et avec laquelle ils interagissent (interface utilisateur). Il doit maîtriser au moins les trois langages de programmation suivants : HTML, CSS et JavaScript.

Le langage HTML permet d’intégrer du contenu à un site Web, en le divisant en titres, paragraphes et tableaux. Des liens, images et vidéo peuvent être ajoutés. Tandis que ce langage indique à la page Web quel contenu afficher, le langage CSS lui dit comment le faire. Il permet ainsi l’application de différentes polices, couleurs et tailles. Il autorise également le repositionnement des éléments et le changement de la taille du texte.

Le langage JavaScript rend le site interactif pour les visiteurs. Le développeur intègre souvent des extraits de code JavaScript au code HTML.

Le programmeur front-end est également responsable du référencement naturel (SEO). Ses connaissances concernant les bonnes pratiques sont donc à jour. Cela concerne aussi bien l’édition de contenu rédactionnel que d’images ou photos.

Il utilise différents tests pour vérifier la qualité et l’accessibilité du site, ainsi que les performances. L’expérience utilisateur (UX) est au cœur de ses préoccupations.

Le développement back-end, « côté serveur »

Un développeur back-end est responsable du code en arrière-plan, pour l’administration d’un site Internet. Il s’agit de la partie du site Web que les visiteurs ne voient pas. Cette partie stocke et organise des données.

Le développeur contrôle ainsi la façon dont un site Internet se charge et s’exécute. La vitesse de téléchargement d’un site influence de façon conséquente le référencement. C’est donc un élément important de son travail.

Il crée le code alimentant le serveur du site web, les bases de données et toutes les applications du site Internet. Ce programmeur utilise de nombreux langages différents côté serveur, afin d’élaborer des programmes compliqués. PHP, Python, Ruby et Java sont les plus courants.

Le langage PHP est utilisé pour une grande majorité des sites web, notamment ceux conçus sur des plates-formes comme WordPress. Il permet, par exemple, d’ouvrir une boîte de dialogue sur un écran en réponse aux actions d’un visiteur, ou encore un chatbot. Il intervient en fait pour la réalisation de toutes les fonctions du site dynamiques.

Les langages utilisés pour le développement back-end permettent la mise en place d’une évolutivité et d’une disponibilité du réseau. Ils servent également pour la gestion de base de données, leur sauvegarde et leur protection.

Le développement full-stack

Un développeur full-stack intervient sur les deux aspects décrits ci-avant : front-end et back-end.

ENVIE D'ALLER PLUS LOIN ?